Samedi 6 janvier 2007 à 9:44

Nana Kitade

Genre: Pop/Rock

http://yumenokatachi.cowblog.fr/images/Artistes/Japonais2/1-copie-6.jpg
 

Nom: Kitade Nana
Age: 21 ans
Née le: 2 mai 1987
Début: 2002
Label: Sony Music Japan


Alors qu'elle n'était qu'une enfant, Nana Kitade rêvait déjà de devenir une chanteuse. Elle apprit très tôt le piano (à 3 ans) et écrivait ses propres paroles (à 12 ans). Fan de Shiina Ringo, elle apprit à jouer de la guitare et partait souvent à Tokyo pour suivre des cours de chant.
En février 2002, elle passa une audition pour Sony Music Japan et se vit accorder la chance de commencer une carrière de chanteuse. Ce n'est qu'en octobre 2003 que son premier single, Kesenai Tsumi, générique de fin de l'animé Fullmetal Alchemist, sortit enfin. Etant donné qu'il était associé au manga, il eut des ventes assez convenable et atteint tout de même la 14ème place du top Oricon. Néanmoins, les ventes de la star n’ont jamais décollé. Elles semblent même empirer. Le premier album avait réussi à se trouver 25.000 propriétaires tandis que les autres ne s'en trouvèrent que 2.000 et même moins pour son album I scream.

Néanmoins, malgré ses flops commerciaux, Nana Kitade voulut imposer son propre style en s'habillant, à partir de son single pureness/nanaio, comme une Gothic Lolita. Et cela sembla porter ses fruits étant donné que le single qui inaugura son nouveau style parvint tout de même à se faufiler jusqu'à la 11ème place. De plus, il semble qu’il a valu à la chanteuse de véritables fans-bases aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, en Chine et à Tokyo. Véritable icône de ce style particulier, elle est souvent modèle pour les magazines KERA et Gothic & Lolita Bible, magazine spécialisés.
Après avoir donné des concerts lors de conventions à Hong Kong et à Baltimore, Nana Kitade vint en France, en 2007, à la Japan Expo, faire une prestation live. En 2008, elle put chanté sur une compilation de reprise dédiée à Cindy Lauper où elle apparaît aux côtés des PUFFY, de DOUBLE, de Hajime Chitose, de Chara, de Tommy february6, etc. Et en août de cette année-là, elle donna aussi une représentation à Berlin, encore une fois lors d'une convention. Aussi, pour l’énième fois, elle chanta pour un animé. Cette fois-ci, l’élu fut Jigoku Shoujo Mitsuga (La fille des Enfers). On l’avait déjà vu au générique de Beet the Vandel Buster, Demashita! Powerpuff Girls Z (la version manga des Super Nanas*), D.Gray-Man et Persona -trinity soul-. Ca fait beaucoup!


* Etant donné qu’ils l’ont gardé pour la version française du dessin animé, il est possible d’entendre Nana Kitade sur nos chaînes françaises.

 

http://yumenokatachi.cowblog.fr/images/Artistes/Japonais2/2-copie-7.jpg

Discographie

[2005. 08. 24] 18 -eighteen-
[2006. 07. 12] Cutie Bunny
[2006. 12. 06] I scream
[2007. 11. 14] BERRY BERRY SINGLES
[2008. 07. 23]
PUNK & BABYs


Mon Avis
Vous ne trouvez pas que Nana Kitade ressemble à Ayumi Hamasaki? Ou même à Kyoko Fukada
qui ressemble, elle aussi, à Ayumi? Non mais c'est vrai. A les voir, on dirait qu'elles ont toutes le même chirurgien. C'est amusant, non? Quoi? Vous préférez qu'on parle de Nana Kitada artistiquement? Bien, c'est vous qui l'aurez voulu. Pour tout dire, Nana Kitade est insupportable. A cause de sa voix de canard, écouter plus de 3 chansons d'affilé relève de l'exploit. D'ailleurs, si en soirée, vous savez pas quoi faire avec vos potes, lancez-vous ce défi: écouter toutes les chansons de Nana Kitade d'une traite. Non, mauvaise idée. Je ne veux pas avoir de morts sur la conscience alors oubliez ce défi complètement impossible à relever. Non mais sérieusement, il faut être un minimum atteint du cerveau ou avoir des oreilles déficientes pour être fan de cette... euh... jeune fille (j'allais dire chanteuse, vous imaginez?) D'ailleurs, je suis désolé pour les potentiels fans mais Nana Kitade est une abomination à mes yeux, euh, à mes oreilles surtout. Je me souviendrai toujours du summum de l'horreur, du Frankenstein de la chanson, sa reprise de She Bop. Une vraie plaie je vous dis! Pour ceux qui ne me croient pas, écoutez de vous-même. Vous serez étonné d'apprendre que cette chanson n'est pas chantée par une oie mais bien par Nana Kitade. Aussi, pour éviter de me faire culpabiliser, n'écoutez pas la chanson en entier, je m'en voudrais s'il vous arrivait quelque chose! Bonne chance et... adieu!

http://yumenokatachi.cowblog.fr/images/Artistes/Japonais2/3-copie-6.jpg

Par shosetsu le Samedi 6 janvier 2007 à 9:51
Elle est très jolie, et Kesenai Tsumi est magnifique comme chanson. Par contre, tes liens pour les clips ne fonctionnent pas. C'est un lien Youtube?
Content que t'es fait un article sur elle, vu que je sais que tu n'aimes pas trop le j-rock, même s'il y a un peu de j-pop dedans.
Par Rochel le Samedi 6 janvier 2007 à 10:27
La ressemblance est vraiment frappante...
Par yumenoyami le Samedi 6 janvier 2007 à 11:06
Pareil , Nana Kitade, c'est à petite dose pour moi =)
Par sarimasan le Samedi 6 janvier 2007 à 11:47
J'aime mais à petite dose tout comme vous deux les Yume...

Sa voix est trop kawaii je trouve!
Par NOdOkA-lOve-NekO le Samedi 6 janvier 2007 à 13:36
oui c'est vrai , moi je m'en suis vite lassée aussi , sa voix m'enerve un peu a la fin...
Par yuki le Samedi 6 janvier 2007 à 13:46
moi j'aime bien
mais bon c'est vrai que sa fini par soulé
sa voix est chiante à la long ^^
Par Mayuki CutieAyumi.sky' le Dimanche 7 janvier 2007 à 19:08
Je connaissais pas cette demoiselle mais je la trouve vraiment très jolie! Quand j'aurai un peu plus de temps j'écouterais ses music
Par Himiko le Vendredi 19 janvier 2007 à 14:50
Oooh enfin je met un visage sur cette voix! Oo! Elle est choupinette et j'adore sa chanson Kesenai Tsumi (vuiii l'ending de FMAAA! <3<3)
Par SamirPierrot le Jeudi 9 mars 2017 à 8:58
Quel article étonnant, merci beaucoup pour le boulot qui demande du temps.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://yumenokatachi.cowblog.fr/trackback/1505249

 
Créer un podcast